La Conciergerie

octobre, 2019

STRICTEMENT CONFIDENTIEL

Résumé

Tables des Matières

Résumé……………………………………..1

Activité……………………………………..1

Marché……………………………………… 2

Chiffres Clés………………………………………4

Besoin………………………………………4

Société…………………………………….. 6

Actionnariat……………………………………..6

Emplacement……………………………………..7

Equipe……………………………………..8

Produits et Services…………………………………….. 10

Description……………………………………..10

Etude de Marché……………………………………… 12

Démographie et Segmentation……………………………………..12

Marché Cible………………………………………15

Concurrence……………………………………..16

Barrières à l’Entrée……………………………………..17

Réglementation………………………………………17

Stratégie……………………………………..19

Prix……………………………………..19

Plan Commercial……………………………………..20

Etapes de Développement……………………………………..20

Risques……………………………………..1

Opérations……………………………………..23

Plan de Personnel…………………………………….. 23

Ressources Clés……………………………………..24

Fournisseurs……………………………………..24

Plan Financier……………………………………..25

EmploisetRessources……………………………………..25

Hypothèses…………………………………………….26

Prévisionnel de Ventes……………………………………..26

Structure de Coûts……………………………………..27

Prévision de Résultat……………………………………..29

Activité

La Conciergerie Caennaise sera une conciergerie de services aux entreprises localisée dans la ville de St-Contest.

Notre but est d’intervenir dans les entreprises de plus de 10 salariés installées sur la communauté de communes deCaen La Mer.

Notre conciergerie permettra aux collaborateurs des entreprises qui travaillent avec nous d’alléger leurs emploie du temps en nous confiant une partie de leurs tâches quotidiennes.

Notre conciergerie permettra ainsi aux entreprises faisant appel à nous de fidéliser leurs employés et d’augmenter leur productivité à l’aide d’un service innovant.

Nous avons également pour but d’être vu comme le partenaire des commerçants et prestataires de la communauté de communes auprès de qui nous jouerons un rôle d’apporteur d’affaires.

Pour notre lancement, nous avons prévu de proposer 4 catégories de services :

  • Service Habillement
  • Service Administratif
  • Service à domicile
  • Service Automobile

Les entreprises qui décident de faire appel à nous en payent un abonnement mensuel en contrepartie duquel nous mettons en place une permanence dans leurs locaux ainsi qu’une plateforme en ligne sur laquelle les employés ont la possibilité de commander des services. Les services commandés sont ensuite facturés directement à l’employé.

La société est une SAS au capital social de 8 000€.Le siège social de l’entreprise est situé au 25 rue Nelson Mandela à Saint-Contest, lieu principal de l’activité.

La Conciergerie Caennaise sera dirigée par Thierry C., Mathilde M. et Lucie D. qui bénéficient d’expériences diverses à la fois dans la conciergerie, l’hôtellerie et le marketing digital.

La complémentarité de leurs profils et expériences permettra à La Conciergerie Caennaise de bénéficier des compétences nécessaires pour assurer son développement.

Marché

Marché français

Selon une étude menée par le groupe Xerfi en 2019, le chiffre d’affaires du marché français de la conciergerie a doublé depuis 2012, se situant aux alentours de 70 millions d’euros, et on prévoit 14% de croissance en 2020.

Il est difficile d’obtenir des chiffres sur le nombre d’entreprises présentes sur le marché actuel car celui-ci évolue trop rapidement au jour d’aujourd’hui. Xerfi nous éclaire cependant sur la présence de grandes enseignes à l’internationale et de nouvelles structures start-ups au niveau national.

Malgré la croissance du marché, les plateformes peinent à être rentables du fait des faibles marges prélevées sur les services refacturés aux clients et du poids de la masse salariale dans l’activité. Selon Xerfi, en 2019 le taux de rentabilité net ne dépasse pas les 2,8%.

La conciergerie, un service à l’origine disponible dans des les hôtels de luxe, s’est démocratisé sur les 10 dernières années pour aujourd’hui toucher une clientèle allant des salariés aux retraités qui n’ont pas forcément le temps de s’occuper de tâches quotidiennes.

Le coût d’un service de conciergerie se base avant tout sur la demande du client. Les gammes de service varient selon leurs revenus.

La conciergerie au travail est de plus en plus courante en France et se démocratise. Le recours à l’assistant personnel n’est plus un privilège réservé aux cadres, grâce aux conciergeries ce service est désormais accessible à tout le personnel, et le coût est pris en charge par l’entreprise.

Cette démocratisation se répercute aussi dans le secteur privé. Dans les grandes villes, les habitants, par manque de temps, sont eux aussi friands d’applications mobiles qui leur facilitent la vie en mettant en place des services de proximité à prix modeste.

Le marché est actuellement réparti entre deux grands segments qui sont les services aux entreprises et les services aux particuliers. Les acteurs principaux du marché commercialisent pour la plupart du service aux entreprises, même si leur stratégie de communication n’est pas nécessairement axée sur les entreprises. Ils ne sont en revanche que 25% à être spécialisé dans la conciergerie de luxe.

Marché local

Nous pensons que le segment de marché le plus prometteur au niveau local est celui des entreprises.

L’INSEE nous indique que la métropole de Caen La Mer compte 2 070 entreprises de plus de 10 employés parmi 25 885 actives en décembre 2015.

Le secteur du service public est également très présent sur l’agglomération caennaise étant donné que l’on compte parmi ceux-ci la mairie, la préfecture (plus de 300 salariés), le Tribunal de Grande Instance ou encore la CAF du Calvados (465 salariés).

La plupart de ces structures disposent également d’un Comité d’Entreprise, leur permettant d’obtenir un budget pour améliorer la vie des employés en entreprise et avec qui un partenariat peut être établi.

Depuis quelques années, on voitégalement se développer des espaces de coworking, quatre sur la ville de Caen à l’heure actuelle, qui ne disposent pas de service de conciergerie mais hébergent un grand nombre de start-ups qui sont notamment ouverts à de nouveaux services pouvant leur faciliter le quotidien.

Nous avons également effectué un sondage auprès de 50 entreprises de la ville de Caen pour savoir si un service de conciergerie les intéresserait. Grâce à ce sondage, nous avons pu nous rendre compte que le service de conciergerie n’est pas forcément connu par les entreprises et que nous devons ainsi faire valoir nos services pour amener l’entreprise à nous solliciter.

Marché Cible

Nous avons décidé de viser les entreprises de Caen La Mer de plus de 10 salariés pour notre conciergerie.

De grandes entreprises se situent en périphérie de Caen, notamment dans les villes d’Hérouville Saint-Clair, Biéville-Beuville ou encore Epron. Une partie d’entre elles sont implantées dans des zones d’activités ou des zones industrielles, rendant ainsi l’offre de services disponibles aux employés limitée.

Les salariés de ces zones sont actuellement obligés de se rendre en centre-ville pour accéder à ces services, et donc de prévoir du temps en plus dans leur journée pour effectuer leurs courses, notamment en sacrifiant leur pause déjeuner ou en partant tôt le matin.

Notre service se présenterait alors comme une alternative idéale, permettant aux salariés de ces zones de gagner du temps en faisant appel à nous.

Concurrence

Nous avons identifié un seul concurrent direct au niveau de la conciergerie d’entreprise sur l’agglomération caennaise. Ce concurrent s’appelle Adisto et est implanté dans la ville de Grentheville à proximité de Caen.

Adsito existe depuis 2012, cette société offre des services d’accueil et de conciergerie, et se concentre sur deux axes : faciliter la vie des employés, et faire travailler des commerçants au niveau local.

Etant donné que nous n’avons qu’un seul concurrent direct, nous pensons que le marché local peut accueillir l’arrivée d’un nouvel entrant.

Adisto est principalement axé sur les entreprises présentes sur Caen. Nous comptons nous concentrer sur les entreprises situées en zone industrielle ou zone commerciale pour lesquelles il n’est pas aisé d’allier tâches du quotidien à un rythme de travail.

Nous pensons également être concurrencé par les applications mobiles et sites offrant aux particuliers des services de proximité similaires à ceux proposés par notre conciergerie.

Bien que nous nous attendions à une concurrence assez forte avec ces plateformes, nous pensons que notre présence en entreprise nous permettra de bénéficier d’un avantage concurrentiel puisque la logistique est fortement simplifiée pour l’utilisateur qui peut passer et récupérer ses commandes directement sur son lieu de travail.

Chiffres Clés

Nous pensons pouvoir réaliser un chiffre d’affaires de 162 864 € en année 1, puis atteindre 422 820 € en année 2 (autrement dit 1,60x de croissance).

En année 3, notre chiffres d’affaires est estimé à 648 294 € (autrement dit 53,33 % de croissance).

Notre croissance sera soutenue par l’ajout de nouvelles entreprises sur la plateforme (+4 par mois en année 1, et +3 par mois en années 2 et 3).

Nous prévoyons que l’entreprise soit rentable dés sa troisième année d’exploitation, suite au développement de notre clientèle.

Les pertes subies en année 1 et en année 2 sont principalement dues à un volume d’utilisateurs insuffisant pour absorber l’ensemble des frais de fonctionnement.

En année 3, nous pensons réaliser un chiffre d’affaires de 648 294 € pour un EBE de 5 248 € (autrement dit 0,81 % de marge).

L’amélioration de notre rentabilité en année 3 s’explique par l’atteinte de la taille critique au niveau du nombre d’utilisateurs, permettant de générer un volume d’affaire sur les services suffisant pour absorber les frais fixes, ainsi que la réalisation d’économie d’échelle sur les taux de commissions sur les paiements.

Le flux de trésorerie opérationnel net devrait être positif à partir de la deuxième année du plan. Notre activité bénéficie d’un BFR négatif ce qui nous permettra de maintenir un taux de croissance élevé sans avoir à recourir à d’autre financement.

Besoin

Le lancement de la Conciergerie Caennaise nécessitera un investissement initial de 76 000€.

Les associés ont prévu de contribuer à hauteur de 68 000€, autrement dit 89% du montant total.

L’objectif de ce business plan est d’obtenir un prêt d’honneur d’un montant de 8 000€ pour compléter le financement.

Société

Structure et Actionnariat

La Conciergerie Caennaise sera une SAS au capital social de 8 000€. Les associés ont également apporté 60 000€ en compte courant d’associés.

Le siège social de l’entreprise est situé au 25 rue Nelson Mandela à Saint-Contest, lieu principal de l’activité.

L’entreprise a été immatriculée au Tribunal de Greffe de Caen en février 2019.

  • Nom : La Conciergerie Caennaise
  • Adresse : 25 rue Nelson Mandela, 14 280 Saint-Contest
  • Numéro de SIRET : XXXXXXXXXXXXXXXXXX

Les parts de l’entreprise sont réparties de la manière suivante :

  • Thierry C. : 40% des parts
  • Lucie D.: 40% des parts
  • Mathilde M. : 20% des parts

Lucie D. occupera la fonction de président au sein de l’entreprise et Thierry C. en sera le directeur général.

Emplacement

La Conciergerie Caennaise sera située au 25 rue Nelson Mandela à Saint-Contest.

Saint-Contest est une ville en périphérie de Caen, située derrière le Mémorial de Caen, lieu symbolique de la ville.

Notre activité ne nécessite pas de local pour accueillir nos clients, étant donné que nous nous déplacerons sur leur lieu de travail.

Nous avons donc choisi de nous installer dans la zone d’activité principale de SaintContest. Cet emplacement nous permet de bénéficier d’une bonne visibilité vis-à-vis des entreprises installées dans la zone d’activité, d’un accès facile au périphérique, et de places de parking pour nos véhicules.

Pour notre activité, il est essentiel d’être situé à la fois à proximité des commerces et des prestataires à qui nous allons faire appel, et des entreprises clientes chez qui nous devons intervenir. La zone d’activité de Saint-Contest répond parfaitement à cette problématique puisque nous sommes à la fois proche des commerçants de la ville mais aussi de la ville de Caen et du périphérique, nous permettant ainsi de faire facilement des allers-retours.

Le local sera utilisé à la fois comme siège social de l’entreprise, où seront situés nos bureaux, mais aussi comme lieu de réunion pour nos employés. L’accueil des clients n’y est pas prévu à ce jour.

Notre local se composera des pièces suivantes sur 45m2 :

  • Open space : une surface de 15m2 pour accueillir les bureaux
  • Salle de réunion : une salle de réunion de 10m2
  • Kitchenette et espace repos : 15m2
  • Stock : 5m2

Equipe

La Conciergerie Caennaise sera dirigée par ses trois associés. Le projet est né d’un rassemblement entre trois personnes dont le parcours professionnel se complète, et ayant l’envie bâtir ensemble un projet d’entreprise innovant

Voici un aperçu de leurs parcours respectifs :

Lucie D.

Lucie est originaire de Caen. Elle effectue ses études à Aix-en-Provence où elle obtient une Licence en Marketing Digital. Elle rejoint par la suite un tour-opérateur de la région, basé à Aix-en-Provence où elle occupe le poste d’assistante du chef de projet durant 3 ans avant d’être promue chef de projet.

Elle quitte son poste 5 ans plus tard pour rejoindre Paris, où elle intègre l’équipe d’une start-up d’application mobile de livraison de courses en tant que chef de projet opérationnel.

Après avoir bâti son expérience pendant 5 ans, Lucie rejoint Caen après avoir démissionné pour monter son propre projet.

Thierry C.

Thierry est originaire de Paris et titulaire d’un Master Niveau I de l’Icoges, l’Ecole Supérieure de l’Hôtellerie de Paris.

Durant ses quatre ans d’étude (licence et master), Thierry a ainsi effectué des stages en tant que concierge d’hôtel dans de grands hôtels parisiens. Il a notamment à son actif un stage de 6 mois au sein du Hilton La Défense, un stage de 4 mois au Grand Hôtel du Palais Royal et un stage de 8 mois en alternance au Royal Monceau.

Tout au long de ses études, Thierry s’est donc spécialisé dans le service de luxe. Il a par la suite rejoint l’équipe du Royal Monceau en tant que concierge durant 2 ans, pour ensuite être promu concierge en chef, un poste qu’il a occupé durant 3 ans.

Suite à ce parcours, Thierry a quitté son emploi pour se rediriger vers la conciergerie privée. Il a alors travaillé en tant que concierge pour la compagnie John Paul durant 2 ans, pour ensuite rejoindre une start-up se concentrant sur le service aux entreprises au poste de concierge senior.

En janvier 2019, après 3 ans passés à ce poste, il démissionne et déménage à Caen pour monter sa propre entreprise.

Mathilde M.

Mathilde est originaire de Caen et titulaire d’un BTS Commerce International à l’Ecole de Commerce de Normandie. Durant ses études, elle est notamment employée en alternance en tant qu’acheteuse-négociatrice dans une entreprise de BTP de Caen.

Elle rejoint par la suite une entreprise à Deauville en tant qu’acheteuse-négociatrice pour une grande chaîne d’hôtels. Elle occupe ce poste durant 5 ans avant de rejoindre le pôle achat d’une grande surface alimentaire à Caen où elle négocie et gère des contrats de plus grande importance.

Elle quitte son emploi en janvier 2019, après 4 années, pour rejoindre l’équipe de La Conciergerie Caennaise.

Rencontre des associés

Nos associés se sont rencontrés il y a deux ans lors de réunions de networking pour professionnels désirant monter leur projet de start-up. Ayant chacun le projet de conciergerie derrière la tête, ces réunions ont été l’occasion de mettre en commun leurs idées et leurs désirs jusqu’à ce qu’ils décident de s’associer pour monter La Conciergerie Caennaise.

Produits et Services

Produits et Services

Description

Notre conciergerie permettra aux collaborateurs des entreprises qui travaillent avec nous d’alléger leurs emploie du temps en nous confiant une partie de leurs tâches quotidiennes.

Notre conciergerie permettra ainsi aux entreprises faisant appel à nous de fidéliser leurs employés et d’augmenter leur productivité à l’aide d’un service innovant.

Services proposés

Pour notre lancement, nous avons prévu de regrouper 4 catégories de service dans lesquelles nous proposerons au moins 3 à 4 services différentes. Nous prévoyons d’en ajouter au fur et à mesure de l’évolution de l’entreprise.

Les services sont les suivants :

Service Habillement

Il est courant d’avoir besoin d’un service au pressing, et notamment pour déposer et récupérer ses vêtements, ce qui peut être parfois compliqué sur des horaires de travail. Nous nous proposerons donc de le faire pour les employés en plus des services faisant appel à une couturière, un cordonnier, un lavomatique, ou encore de passer récupérer un vêtement mis de côté en magasin.

Service Administratif

Les horaires d’ouverture des services administratifs sont souvent similaires aux horaires des employés de bureau, les obligeant ainsi à prendre une demie-journée ou journée de congés pour parvenir à effectuer leurs tâches administratives.

Nous nous engageons donc à les aider dans cette tâche pour ce qui est des services ne nécessitants pas la présence physique de la personne.

Service à domicile

Trouver une femme de ménage, une baby sitter ou encore un plombier peut parfois être un besoin urgent pour les employés, surtout s’ils ne sont pas sur place et doivent régler le problème dans la journée. Nous aurons des contacts auprès de plusieurs prestataires pour pallier à ces besoins en urgence, et pourrons nous rendre au domicile le temps de l’intervention si besoin, évitant ainsi à la personne de devoir pauser une demi-journée de congé.

Service Automobile

Nous serons en partenariat avec un garage de la ville de Caen, pour proposer des tarifs avantageux aux employés et notamment offrir une option de dépannage en urgence

Produits et Services

et un rendez-vous en priorité si leur voiture en a besoin. Nous pourrons également amener la voiture au garage pour faire gagner du temps à la personne.

Fonctionnement pour les entreprises et les employés

Les entreprises décident de faire appel à nos services en payant un abonnement mensuel.

En contrepartie de cet abonnement, nous mettons en place une permanence dans les locaux de l’entreprise plusieurs heures par semaine (selon les demandes).

Nous mettons également à disposition une plateforme en ligne sur laquelle les employés ont la possibilité de sélectionner les différents services mis à disposition.

Durant nos heures de permanence, les employés ont également la possibilité de venir nous voir pour des demandes spécifiques. Nous nous occuperons également de leur distribuer l’éventuel retour de leur demande ou encore de répondre à leur demande via la plateforme.

Abonnement et règlementdes services

L’abonnement facturé aux entreprises est calculé en fonction des heures de permanence requises sur place et du nombre de collaborateurs dans l’entreprise.

Nous demandons un engagement minimum de six mois pour chaque contrat.

Les services sont ensuite facturés directement à l’employé. Il reçoit ainsi la facture via notre plateforme et doit régler la somme en ligne pour que le service soit effectué.

Etude de Marché

Démographie et Segmentation

Marché français

Le marché de la conciergerie

Selon une étude menée par le groupe Xerfi en 2019, le marché français de la conciergerie ne cesse d’évoluer. Le chiffre d’affaires du secteur a doublé depuis 2012, se situant aux alentours de 70 millions d’euros, et on prévoit 14% de croissance en 2020.

Dans leur étude de 2012, relayée par decision-achats.fr,Xerfi annonçait déjà une croissance fulgurante et un chiffre d’affaires entre 30 et 40 millions d’euros.

Il est difficile d’obtenir des chiffres sur le nombre d’entreprises présentes sur le marché actuel car celui-ci évolue trop rapidement au jour d’aujourd’hui. Xerfi nous éclaire cependant sur la présence de grandes enseignes à l’internationale et de nouvelles structures start-up au niveau national.

Selon le Parisien, l’entreprise John Paul, fondée en 2007 et présente sur les cinq continents, cumule en 2007 un chiffre d’affaires de plus de 60 millions d’euros.

Des structures de “facility management” comme Accruent ou Armonia se sont également prises au jeu de la conciergerie, se faisant une large place sur le marché grâce à leur base de données clients et entrant en concurrence avec des entreprises à l’infrastructure plus modeste.

Suite à l’entrée de ces concurrents sur le marché, Xerfi estime que 10 à 15% des entreprises auraient fermé entre 2014 et 2015.

Malgré la croissance du marché, les platerformes peinent à être rentables du fait des faibles marges prélevées sur les services refacturés aux clients, et du poids de la masse salariale dans l’activité. Selon Xerfi, en 2019 le taux de rentabilité net ne dépasse pas les 2,8%.

Un service qui s’est démocratisé

La conciergerie, un service à l’origine disponible dans les hôtels de luxe, s’est démocratisé durant les dix dernières années pour aujourd’hui toucher une clientèle allant des salariés aux retraités.

Selonles Echos.fr,la baisse du chiffre d’affaires dans le secteur hôtelierdu luxe a contribué au changement dans le milieu de la conciergerie. L’apparition d’AirBnb joue un grand rôle dans ce nouveau besoin : il ne s’agit plus de faire appel au concierge de l’hôtel mais à chercher un service accessible depuis son hébergement, quel qu’en soit la forme, avec quelqu’un qui a la capacité de se déplacer pour effectuer les services.

Selon Le Figaro,la conciergerie s’adresse notamment aux retraités et aux cadres n’ayant pas forcément le temps de s’occuper de tâches quotidiennes.

Le coût d’un service de conciergerie se base avant tout sur la demande du client. Les gammes de service varient selon leurs revenus.

Les clients dit VIP sont exigeants. Il est alors nécessaire d’engager des personnes ayant une grande expérience (minimum bac + 5) dans l’hôtellerie pour pallier à ces requêtes.

Les Echos rapportent que le coût du mal-être au travail en France en 2018 s’élève à 12 600€ par salarié dans le secteur privé. Dans ce contexte, la mise en place de programmes de bien-être est devenue primordiale. Les conciergeries privées répondent à ce besoin en prenant en charge une partie des tâches quotidiennes ce qui permet de faciliter la vie des employés et notamment de fidéliser les cadres en leur faisant gagner en temps et en argent.

La conciergerie au travail est de plus en plus courante en France et se démocratise. Le recours à l’assistant personnel n’est plus un privilège réservé aux cadres. Grâce aux conciergeries ce service est désormais accessible à tout le personnel et le coût est pris en charge par l’entreprise.

Cette démocratisation se répercute aussi dans le secteur privé. Dans les grandes villes, les habitants, par manque de temps, sont eux aussi friands d’applications mobiles qui leur facilitent la vie en mettant en place des services de proximité à prix modeste.

Les différentes types de conciergerie sur le marché

Le marché est actuellement réparti entre deux grands segments qui sont les services aux entreprises et les services aux particuliers.

Nous avons notamment identifié les acteurs majeurs sur le secteur et le rôle qu’ils jouent sur le marché national :

L’étude Xerfi montre que la conciergerie d’entreprise a bien évolué depuis 2012. Les acteurs principaux du marché commercialisent pour la plupart du service aux entreprises, même si leur stratégie de communication n’est pas nécessairement axée sur les entreprises.

Ils ne sont en revanche que 25% à être spécialisé dans la conciergerie de luxe, tandis que la majorité du marché a tendance à démocratiser l’offre en proposant de plus en plus de services de proximité aux entreprises de toutes tailles.

La plateforme To Do Today et la plateforme Lulu dans ma Rue sont des exemples de cette offre qui se généralise dans les grandes villes comme le constate Le Parisien.Ces plateformes réunissent les services disponibles dans un quartier et permettent ainsi de faire vivre les petits commerces, tout en faisant gagner du temps aux habitants avec un paiement effectué directement sur l’application mobile.

L’offre sur le marché se différencie et il est important d’être en constante évolution pour les entreprises.

Marché local

Nous pensons que le segment de marché le plus prometteur au niveau local est celui des entreprises.

L’INSEEnous indique que la métropole de Caen La Mer compte 2 070 entreprises de plus de 10 employés parmi 25 885 actives en décembre 2015.

Une grande partie de ces établissements se concentre sur la ville de Caen qui regroupe 726 établissements de plus de 10 salariés (2,8% du total) et 11 898 établissement actifs (45,9% du total).

En terme de répartition sectorielle, l’essentiel des établissements caennais sont dans les commerces, les transports et les services :

Répartition des établissements actifs à Caen au 31 décembre 2015

Le secteur du service public est également très présent sur l’agglomération caennaise étant donné que l’on compte la mairie, la préfecture (299 à 450 salariés), le Tribunal de Grande Instance ou encore la CAF du Calvados (465 salariés).

La plupart de ces entreprises disposent également d’un Comité d’Entreprise, à qui on alloue un budget pour améliorer la vie des employés en entreprise et avec qui un partenariat peut être établi.

Il y a quelques années, on a également vu se développer les espaces de coworking présents au nombre de quatre sur la ville de Caen, et ne disposant pas de service de conciergerie mais hébergeant un grand nombre de start ups qui sont notamment ouvertes à de nouveaux services pour leur faciliter le quotidien.

Nous avons également effectué un sondage auprès de 50 entreprises de la ville de Caen pour savoir si un service de conciergerie les intéresserait.

Nous nous sommes intéressés à plusieurs axes : types de services, budget, nombre d’heures de permanence souhaitées par semaine.

Nous avons récolté les résultats suivants :

  • 69% des entreprises interrogées estiment que leurs employés n’ont pas forcément le temps d’effectuer leurs tâches quotidiennes en dehors du travail
  • 75% des entreprises de la région ne connaissent pas le service de conciergerie en entreprise
  • 59% des entreprises interrogées seraient favorables à la mise en place d’un service de conciergerie
  • 31% des entreprises interrogées souhaiteraient pouvoir bénéficier d’une permanence à raison de 2 jours par semaine
  • Les entreprises prêtes à mettre en place ce service indiquent avoir un budget moyen de 25€ par mois par salarié

Grâce à ce sondage, nous avons pu nous rendre compte que le service de conciergerie n’est pas forcément connu par les entreprises et que nous devons ainsi faire valoir nos services pour amener les entreprises à nous solliciter.

Marché Cible

Nous avons décidé de viser les entreprises de Caen La Mer pour notre conciergerie. Comme nous l’avons vu dans notre étude de marche, Caen La Mer comptabilise 2 070 entreprises de plus de 10 salariés qui seront notre cible principale.

De grandes entreprises se situent en périphérie de Caen, notamment dans les villes d’Hérouville Saint-Clair, Biéville-Beuville ou encore Epron. Une partie d’entre elles sont implantées dans des zones d’activités ou des zones industrielles, rendant ainsi l’offre de services disponible aux employés limitée.

Les salariés sont alors obligés de se rendre en centre-ville pour profiter de service. Ils sont ainsi obliger de prévoir du temps en plus dans leur journée pour effectuer leurs courses, notamment en sacrifiant leur pause déjeuner ou en partant tôt le matin.

Notre service se présdenterait alors comme une solution idéale. Nous comptons en effet viser ces zones industrielles ou d’activité peu desservies pour en faire nos premiers clients, car nous sommes à proximité de la plupart d’entre elles et nous facilitons la vie des employés.

Concurrence

Concurrence directe

Nous avons identifié un seul concurrent direct au niveau de la conciergerie d’entreprise sur l’agglomération caennaise. Ce concurrent s’appelle Adisto et est implanté dans la ville de Grentheville à proximité de Caen.

Adsito existe depuis 2012, cette société offre des services d’accueil et de conciergerie, et se concentre sur deux axes : faciliter la vie des employés, et faire travailler des commerçants au niveau local.

Adsito propose également un service de luxe appelé Premium pour les demandes plus particulières.

Etant donné que nous n’avons qu’un seul concurrent direct, nous pensons que le marché local peut accueillir l’arrivée d’un nouvel entrant. Ce d’autant plus que notre positionnement commercial est différent de celui d’Adsito.

Adisto est principalement axé sur les succursales de grands groupes implantées sur Caen. Nous comptons nous concentrer sur les entreprises situées en zone industrielle ou zone commerciale pour lesquelles il n’est pas aisé d’allier tâches du quotidien à un rythme de travail.

Concurrence indirecte

Nous pensons également être concurrencé par les applications mobiles et sites offrant aux particuliers des services de proximité similaires à ceux proposés par notre conciergerie.

Nous avons listés les principaux sites et leurs services opérant dans la ville de Caen ci-dessous :

Stootie

  • Services : réparation et bricolage, transport et déménagement, services et loisirs, achat et livraison
  • Site internet :https://stootie.com/

Youpijob

  • Services : bricolage, jardinerie, ménage, déménagement, garde d’enfants, animaux, informatique, conciergerie
  • Site internet :https://youpijob.fr/

Mon Super Voisin

  • Services : bricolage, déménagement, besoins quotidiens, garde d’enfants, cours à domicile, coaching, soins du corps, sport.
  • Site internet :https://www.monsupervoisin.fr/

Need Help

  • Services : bricolage, mécanique, réparation, jardinage, déménagement, livraison, nettoyage, informatique, animaux, garde d’enfants, événements, cours particuliers, tâches administratives.
  • Site internet :https://www.needhelp.com/

Bien que nous nous attendions à une concurrence assez forte avec ces plateformes, nous pensons que notre présence en entreprise nous permettra de bénéficier d’un avantage concurrentiel vis-à-vis de ces concurrents puisque la logistique est fortement simplifiée pour l’utilisateur qui peut passer et récupérer ses commandes directement sur son lieu de travail.

De plus, en étant présent dans les locaux de l’entreprise, notre conciergerie sera perçue comme étant recommandée par l’employeur, nous bénéficierons donc d’un aspect ‘confiance’ que n’ont pas forcément nos concurrents.

Barrières à l’Entrée

Nous avons identifié deux barrières à l’entrée pour notre activité :

  • D’ici quelques années, nous devrions avoir atteint une masse critique d’utilisateurs nous permettant de négocier des prix avantageux ou/et des exclusivités avec la plupart de nos prestataires. En conséquence, notre catalogue de services sera difficilement réplicable par un nouvel entrant ne disposant pas d’un nombre élevé d’utilisateurs au lancement.
  • La mise en place d’une conciergerie est relativement bon marché pour une entreprise, et les différence de tarifs entre les acteurs sont souvent minimes. En conséquence, celles-ci sont peu susceptibles de changer de prestataire dès lors que leurs salariés sont satisfaits des services offerts par la conciergerie. Dans ce contexte, nous pensons qu’il serait compliqué pour un nouvel entrant de convaincre nos clients de changer de prestataire.

Réglementation

Commerce et vente à distance

La Conciergerie Caennaise sera soumise aux règles de la vente à distance, de la prospection à distance et à l’exploitation d’un site internet.

Le site devra notamment contenir des mentions légales ainsi que des obligations répondant au RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) en vigueur.

La Conciergerie Caennaise devra également respecter la mise en place d’un contrat de vente (procédure du double clic), les moyens de paiement et le délai de livraison de 30 jours.

Nous mettrons en place un renoncement au délai de rétractation de 14 jours grâce à une case cochée, pour permettre ainsi à la prestation de démarrer immédiatemment.

Autres réglementations

Le local se devra de respecter les règles relatives aux ERP (Etablissements Recevant du Public).

Et la société sera tenue de respecter l’ensemble des règles applicables à toutes les entreprises (droit des sociétés, code de la consommation, droit de la concurrence, etc.).

Les associés ont fait appel à un avocat pour les accompagner dans leur démarches et garantir le suivi des réglementations à la lettre.

Stratégie

Prix

Nous facturons aux entreprises un abonnement mensuel en fonction du nombre de salariés et du nombre d’heures de permanence effectuées dans leurs locaux. Nous facturons par la suite les services commandés aux employés en appliquant un taux de marge sur le prix facturé par le prestataire.

Abonnement

Nos tarifs d’abonnement varient selon la présence sur place mais aussi le type de services offert pour nos services.

Afin de présenter une moyenne, nous facturons pour une présence de 1h à 2h sur place par jour ainsi qu’un accès au portail internet un total de 450€ par mois H.T.

Services commandés

Les services commandés sont facturés directement aux employés via notre portail. Nous négocions systématiquement une réduction auprès du prestataire

Nous appliquons ensuite une marge de 15% sur le prix facturé par le prestataire.

Prix moyens H.T selon catégorie de services

Ces prix sont facturés directement aux employés des entreprises clientes pour les services requis.

Service Habillement

Ces services ont un coût moyen de 40€.

Service Administratif

Ces services ont un coût moyen de 40€.

Service à domicile

Ces services ont un coût moyen de 150€.

Service Livraison

Ces services ont un coût moyen de 40€.

Service Automobile

Ces services sont facturés selon le devis du prestataire.

Plan Commercial

Notre plan commercial à pour objectif de nous permettre de nous imposer auprès des entreprises de plus de 10 salariés de l’agglomération de Caen La Mer grâce à une combinaison d’actions de communication sur internet et de prospection sur le terrain.

Pour ce faire, nous avons prévu de mettre en place les actions suivantes :

  • Site internet :notre site internet contiendra un espace de présentation de la conciergerie et de notre catalogue à destination des entreprises susceptibles de faire appel à nos services, ainsi qu’un espace client permettant aux entreprises de gérer leur abonnement et à leurs collaborateurs de commander des services.
  • Prospection : nous viserons les personnes susceptibles d’être intéressées par notre offre au sein d’une entreprise, notamment le service de Relations Humaines, les Comités d’Entreprises ou encore les dirigeants. En ayant identifié ces différente cibles, nous pourrons alors les approcher sur LinkedIn ou encore par email et téléphone. Nous comptons également participer à des événements professionnels pour faire connaître nos services auprès des entreprises.
  • Référencement dans les moteurs de recherche: en faisant appel à une agence marketing, nous mettrons en place des campagnes publicitaire et du réferencement naturel notamment au niveau de la localisation, sur des résultats de recherche tels que “conciergerie pour professionnels à Caen” ou “concierge d’entreprise à Caen”
  • Annuaires professionnels : nous serons référencés dans les annuaires professionnels pour nous donner plus de visibilité
  • Promotion sur la permanence : nous comptons sur notre représentant direct pour promouvoir notre service et expliquer aux employés comment se servir de celui-ci, notamment grâce à la mise en place de sessions informatives lorsque le service est implémenté dans l’entreprise mais également grâce à la remise d’un fascicule expliquant le fonctionnement de notre plateforme à chaque nouvel employé.

Etapes de Développement

Nous avons identifié les étapes de développement suivantes pour notre conciergerie :

  • Dans un mois : obtention du financement
  • Dans deux mois : ouverture
  • Dans un an : atteinte du point mort
  • D’ici cinq ans : ouverture dans deux autres villes de province et lancement d’une application mobile

Risques

Nous avons identifié les risques suivants comme étant susceptibles de mettre en péril la pérennité de notre activité à moyen terme :

Dépendance vis-à-vis d’unfaiblenombre de clients

Bien que nous ayons pour objectif de travailler avec un maximum d’entreprises de plus de 10 salariés, nous pensons que nous réaliserons une part importante de notre chiffre d’affaires auprès de quelques grandes entreprises.

Dans ce contexte, la perte d’un de nos clients principaux pourrait avoir un impact majeur sur notre chiffre d’affaires.

Afin de limiter ce risque, l’un de nos associés dédiera deux jours par semaine à la prospection afin de diversifier le plus possible notre portefeuille de clients. Une attention particulière sera également portée aux secteurs d’activité dans lesquels nos clients évoluent afin de ne pas nous retrouver avec une exposition forte à un secteur ce qui nous exposerait en cas de crise dans le secteur.

Risque de défaillance d’un prestataire

En tant qu’intermédiaire nous sommes dépendants des prestataires qui réalisent les services commandés par les collaborateurs des entreprises clientes chez nous.

La défaillance d’un des prestataires : faillite, problème majeur vis-à-vis de la qualité du service, pourrait avoir des conséquences néfastes pour notre entreprise. La perte de confiance que cela engendrerait pourrait amener l’entreprise cliente à choisir une autre conciergerie.

Bien qu’il ne nous soit pas possible d’éliminer complètement ce risque, nous pensons pouvoir le limiter en prêtant une attention particulière aux prestataires sélectionnés dans notre catalogue.

Nous effectuerons systématiquement une évaluation de la situation financière de l’entreprise afin de nous assurer de la pérennité de nos prestataires, et nous mettrons en place un système de notation qui nous permettra de suivre la satisfaction des collaborateurs faisant appel à chacun des prestataires.

Nos conditions générales de vente spécifieront également que nous ne sommes pas responsables de la réalisation de la prestation délivrée par le prestataire et qu’en cas de problème il revient au client de se retourner vers le prestataire.

Départ d’un des associés

Notre trois associés réunissent des compétences diverses et complémentaires. Au départ de l’activité, et pour limiter les coûts de masse salariale, il est essentiel de bénéficier de l’expérience de chacun d’eux pour que l’entreprise évolue.

Si jamais l’un des associés décidaient de partir, la situation deviendrait précaire pour assurer tous les rôles nécessaires au bon fonctionnement de notre conciergerie.

Ce risque est cependant limité car nos associés se sont connus dans un cadre professionnel et bénéficient d’une bonne entente. Nous avons également inclus une close contractuelle de “bad leaver” dans le pacte d’actionnaires, rendant ainsi tout départ coûteux pour l’associé qui déciderait de quitter l’entreprise. Enfin, nous avons également la possibilité de remplacer les compétences de l’associé grâce à des intérimaires ou à nos connaissances dans le milieu.

Accroissement de la concurrence

L’intensité concurrentielle sur le marché de la conciergerie sur l’agglomération caennaise est relativement faible étant donné que nous n’avons qu’un seul concurrent exerçant le même type d’activité.

Bien que nous pensions que le marché soit suffisamment large pour pouvoir accueillir de nouveaux entrants, l’arrivée d’un acteur important sur le marché, tel que John Paul par exemple, pourrait être problématique pour notre entreprise étant donné qu’un acteur d’envergure a la possibilité d’offrir des tarifs plus avantageux et un plus grand nombre de services que notre start-up.

Bien que ce risque soit réel, nous pensons que l’impact de l’arrivée d’un acteur important du secteur pourrait être limité grâce à l’aspect local des services proposés, qui ne permet pas à un acteur national de réutiliser ses prestataires existants sur le marché local et ne lui permet donc pas de bénéficier d’économies d’échelle importante à ce niveau.

Opérations

Opérations

Plan de Personnel

Nous avons réparti les rôles de la façon suivante pour chacun des associés :

Thierry C.

Thierry s’occupera principalement de la logistique, notamment pour communiquer les commandes aux prestataires et les livrer sur les permanences, ou encore pour se rendre chez les clients, effectuer des courses, déposer des colis à la poste.

Thierry sera rémunéré sur une base brute mensuelle de 1 750€.

Lucie D.

Lucie sera chargée des permanences pour les entreprises. Elle s’occupera également de la mise à jour du site internet.

Lucie sera rémunérée sur une base brute mensuelle de 1 750€.

Mathilde M.

Mathilde sera chargée de la relation avec les prestataires et du démarchage des entreprises.

Vis-à-vis des prestataires, elle s’occupera de la recherche, de la négociation des tarifs et réductions, mais aussi des paiements, ainsi que du suivi de la satisfaction client.

Vis-à-vis des entreprises, elle assurera la prospection, de la négociation des contrats, et de la communication auprès des salariés des entreprises rejoignant notre conciergerie.

Mathilde sera rémunérée sur une base brute mensuelle de 1 750€.

Les associés se relaieront pour prendre en charge l’administration du site et la gestion des commandes.

Recrutement de concierges

Nous commencerons à recruter du personnel supplémentaire après avoir signé nos 20 premières entreprises. Ces salariés effectueront principalement les permanences en entreprises. Nous nous attendons à une moyenne de deux demi journées de permanence par entreprise par semaine, nécessitant une personne en plus dés que nous avons 5 entreprises.

Nous estimons nos besoins en effectif de la manière suivante :

  • Année 1 : 1,92 ETP

Opérations

  • Année 2 : 2,50 ETP
  • Année 3 : 16,67 ETP

Les concierges seront rémunérés sur une base brute mensuelle de 1 620€. Nous sommes déjà en contact avec des organismes de recrutement tels que Pôle Emploi pour lancer les recherches d’ici 6 mois.

Les concierges devront chacun être equipés d’un permis B et de leur propre véhicule.

Ressources Clés

Nous avons identifié les ressources clés suivantes pour notre activité :

  • Les deux véhicules qui seront protégés par une assurance professionnelle
  • Notre base de données client qui sera sauvegardée régulièrement
  • Notre site internet dont le code sera sauvegardé et protégé

Fournisseurs

Nous avons choisi de travailler avec des prestataires locaux, de préférence écoresponsables, et qui disposent d’une bonne réputation au niveau de leurs services.

Nous nous assurerons que nos partenaires aient les ressources nécessaires pour gérer le volume d’affaire que nous leur apporterons.

Pour intégrer notre catalogue, les prestataires partenaires devront nous accorder une réduction par rapport au volume d’affaires que nous apportons à leur entreprise.

Nous souhaitons pouvoir développer avec nos fournisseurs selon une relation de confiance, pour cela nous leur demanderonsl’exclusivité pour notre conciergerie.

Nous ajouterons continuellement des services à notre catalogue, en nous appuyant sur la demande exprimée par nos clients.

Nous effectuerons systématiquement une évaluation de la situation financière de l’entreprise afin de nous assurer de la pérennité de nos prestataires, et nous mettrons en place un système de notation qui nous permettra de suivre la satisfaction des collaborateurs faisant appel à chacun des prestataires. En cas de satisfaction client trop faible, le prestataire sera retiré du catalogue.

Plan Financier

Emplois et Ressources

Le lancement de l’activité nécessitera les investissements suivants pour un montant de 9 500€ H.T :

  • Matériel informatique : 3 500€
  • Dépôts de garantie : 2 500€
  • Mobilier : 1 500€
  • Matériel de bureau : 1 000€
  • Matériel et outillage : 1 000€

Nous avons également engagé les frais de démarrage suivants :

Frais Montant (€) Taux TVA TVA (€) Total (€)
Site internet 20 000 normal (20,0 %) 4 000 24 000
Frais juridiques 2 500 normal (20,0 %) 500 3 000
Constitution 400 normal (20,0 %) 80 480
Autres 1 000 normal (20,0 %) 200 1 200
Total (€) 23 900 4 780 28 680
Ressources (€) Emplois (€)
Capital social 8 000 Immobilisations 9 500
Prêt actionnaires 60 000 Stock 0
Subv. investissement 0 Frais de démarrage 23 900
Emprunt 8 000 TVA 6 180
Découvert 0 Trésorerie 36 420
Dettes fournisseurs 0
Total ressources 76 000 Total emplois 76 000

Notre besoin en fonds de roulement au démarrage de l’activité s’élève à 6 180€ (TVA) et nous estimons que l’entreprise doit disposer d’une trésorerie de départ de 36 420€.

Notre besoin de financement initial s’élève à hauteur de 76 000€. Les associés ont prévu de contribuer à hauteur de 68 000€, autrement dit 89% du montant total et nous souhaiterons obtenir un prêt d’honneur de 8 000€ pour financer le reste de la somme.

Hypothèses

Nous avons émis les hypothèses suivantes conçernant le prévisionnel financier :

  • Ventes :nous avons modélisé nos ventes en prenant en compte : le nombre d’entreprises faisant appel à nos services chaque mois, leur effectif moyen, le nombre moyen de services commandés par employé compte tenu de la saisonnalité, le prix moyen des services commandés et le prix moyen de l’abonnement
  • Charges : nous avons établi nos charges par rapport aux devis que nous ont établi nos fournisseurs

Prévisionnel de Ventes

Nous pensons pouvoir réaliser un chiffre d’affaires de 162 864 € en année 1, puis atteindre 422 820 € en année 2 (autrement dit 1,60x de croissance).

En année 3, notre chiffres d’affaires est estimé à 648 294 € (autrement dit 53,33 % de croissance).

Notre croissance sera soutenue par l’ajout de nouvelles entreprises sur la plateforme (+4 par mois en année 1, et +3 par mois en années 2 et 3).

Activités (€) Sep-2020 Sep-2021 Sep-2022
Abonnement 140 400 364 500 558 900
Commissions sur services 22 464 58 320 89 394
Total 162 864 422 820 648 294

Chaque ajout d’entreprise nous permettra d’augmenter le volume de services vendus au travers de notre plateforme.

Volume par catégorie de services en année 1

  • Abonnement : 312 par année (+4 par mois)
  • Services : 3 744 (10,25 par jour)

Prix moyen par catégorie de services en année 1

  • Abonnements : 450€ H.T /mois
  • Services : 40€ H.T

Structure de Coûts

Nous avons identifié les frais généraux suivants :

Frais généraux (€) Sep-2020 Sep-2021 Sep-2022
Gérants 90 720 90 720 90 720
Concierges 53 654 265 939 466 560
Site internet 10 000 11 000 12 000
Loyers 6 000 6 000 6 000
Voitures 5 100 5 300 5 400
Comm. paiements services 4 493 9 722 11 916
Comm. paiements abonnements 4 886 10 571 12 966
Marketing 4 886 12 685 19 449
Assurances 3 500 3 600 3 700
Honoraires comptables 3 000 5 000 7 500
Déplacements 2 400 2 900 3 500
Poste et télécom 612 620 625
Logiciels 500 500 500
Eau et électricité 510 510 510
Fournitures administratives 200 200 200
Autres 1 500 1 500 1 500
Total 191 961 426 766 643 046

Les trois principaux postes de dépenses que nous avons identifié sont les suivants :

  • Personnel : 144 374€ H.T (88,6% du CA en année 1)
  • Site internet : 10 000€ H.T (6,1% du CA en année 1)
  • Loyers : 6 000€ H.T (3,7% du CA en année 1)

Prévision de Résultat

Nous prévoyons que l’entreprise soit rentable dés sa troisième année d’exploitation, suite au développement de notre clientèle au sein de l’agglomération caennaise.

Les pertes subies en année 1 et en année 2 sont principalement dues à un volume d’utilisateurs insuffisant pour absorber l’ensemble des frais de fonctionnement.

En année 3, nous pensons réaliser un chiffre d’affaires de 648 294 € pour un EBE de 5 248 € (autrement dit 0,81 % de marge).

L’amélioration de notre rentabilité en année 3 s’explique par l’atteinte de la taille critique au niveau du nombre d’utilisateurs, permettant de générer un volume d’affaire sur les services suffisant pour absorber les frais fixes, ainsi que la réalisation d’économie d’échelle sur les taux de commissions sur les paiements.

(€) Sep-2020 Sep-2021 Sep-2022
Chiffre d’affaires 162 864 422 820 648 294
Coûts des produits vendus 0 0 0
Marge brute 162 864 422 820 648 294
Production immobilisée 0 0 0
Frais généraux -191 961 -426 766 -643 046
Subv. exploitation 0 0 0
Loyers crédits bails 0 0 0
Autres produits 0 0 0
Autres charges 0 0 0
EBE -29 097 -3 946 5 248
Amortissements -1 567 -1 567 -1 567
Résultat d’exploitation -30 664 -5 513 3 681
Produits financiers 0 0 0
Charges financières 0 0 0
Subv. investissement 0 0 0
Profit (perte) sur cessions 0 0 0
Produits exceptionnels 0 0 0
Charges exceptionnelles 0 0 0
Résultat avant impôt -30 664 -5 513 3 681
Impôt sociétés 0 0 0
Résultat net -30 664 -5 513 3 681

Prévision de Trésorerie

Le flux de trésorerie opérationnel net devrait être positif à partir de la deuxième année du plan.

Notre activité bénéficie d’un BFR négatif ce qui nous permettra de maintenir un taux de croissance élevé sans avoir à recourir à d’autre financement.

(€) Sep-2020 Sep-2021 Sep-2022
EBE -29 097 -3 946 5 248
Var. stocks 0 0 0
Var. créances à recevoir 0 0 0
Var. fournisseurs et assimilés 0 0 0
Var. dettes fiscales et sociales 20 464 11 077 11 070
Eléments financiers (hors intérêts) 0 0 0
Eléments exceptionnels 0 0 0
Flux opérationnel brut -8 633 7 130 16 318
Intérêts sur emprunts 0 0 0
Impôt sociétés 0 0 0
Flux opérationnel net -8 633 7 130 16 318
Investissements 0 0 0
Cessions d’actifs 0 0 0
Subv. investissement 0 0 0
Investissements financiers 0 0 0
Cessions financières 0 0 0
Flux d’investissement 0 0 0
Nvx. emprunts 0 0 0
Remboursements d’emprunts -4 000 -4 000 0
Var. capital 0 0 0
Dividende 0 0 0
Flux de financement -4 000 -4 000 0
Var. trésorerie -12 633 3 130 16 318
Trésorerie – départ 36 420 23 787 26 917
Var. trésorerie -12 633 3 130 16 318
Trésorerie – fin 23 787 26 917 43 235

Bilan Prévisionnel

Sur la base du plan actuel, la société devrait disposer d’une trésorerie suffisante pour faire à ses engagements financiers et assurer son développement.

(€) Ouverture Sep-2020 Sep-2021 Sep-2022
ACTIF
Immo. corporelles 7 000 5 433 3 867 2 300
Immo. incorporelles 0 0 0 0
Immo. financières 2 500 2 500 2 500 2 500
Total immobilisations 9 500 7 933 6 367 4 800
Stocks 0 0 0 0
Créances à recevoir 0 0 0 0
Avances payées 0 0 0 0
Charges const. avance 0 0 0 0
Trésorerie 36 420 23 787 26 917 43 235
Total actif circulant 36 420 23 787 26 917 43 235
Autres éléments d’actif 0 0 0 0
TOTAL ACTIF 45 920 31 720 33 284 48 035
PASSIF 0 0 0 0
Fournisseurs et assimilés 0 0 0 0
Avances reçues 0 0 0 0
Produits const. avance 0 0 0 0
Dettes fiscales et sociales -6 180 14 284 25 361 36 431
Dette financière 8 000 4 000 0 0
Découvert 0 0 0 0
Intérêts courus non échus 0 0 0 0
Total dettes 1 820 18 284 25 361 36 431
Capital social 8 000 8 000 8 000 8 000
Prêt actionnaires 60 000 60 000 60 000 60 000
Subv. investissement 0 0 0 0
Bénéfices non distribués -23 900 -54 564 -60 077 -56 395
Total fonds propres 44 100 13 436 7 923 11 605
Autres passifs 0 0 0 0
TOTAL PASSIF 45 920 31 720 33 284 48 035

Annexes

Echéancier

Flux de trésorerie

(€) – Exercice 2020 Oct Nov Déc Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep
EBE -8 432 -6 527 -4 621 -2 716 -811 -1 239 -1 667 239 -189 -617 -1 045 -1 472
Var. stocks 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Var. créances à recevoir 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Var. fournisseurs et assimilés 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Var. dettes fiscales et sociales 9 593 405 405 405 405 1 474 1 474 405 1 474 1 474 1 474 1 474
Eléments financiers (hors intérêts) 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Eléments exceptionnels 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Flux opérationnel brut 1 161 -6 122 -4 216 -2 311 -406 235 -192 644 1 285 857 430 2
Intérêts sur emprunts 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Impôt sociétés 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Flux opérationnel net 1 161 -6 122 -4 216 -2 311 -406 235 -192 644 1 285 857 430 2
Investissements 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Cessions d’actifs 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Subv. investissement 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Investissements financiers 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Cessions financières 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Flux d’investissement 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Nvx. emprunts 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Remboursements d’emprunts -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333
Var. capital 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Dividende 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Flux de financement -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333
Var. trésorerie 828 -6 455 -4 550 -2 645 -739 -98 -526 310 952 524 96 -331
Trésorerie – départ 36 420 37 248 30 793 26 243 23 599 22 859 22 761 22 236 22 546 23 498 24 022 24 118
Var. trésorerie 828 -6 455 -4 550 -2 645 -739 -98 -526 310 952 524 96 -331
Trésorerie – fin 37 248 30 793 26 243 23 599 22 859 22 761 22 236 22 546 23 498 24 022 24 118 23 787
(€) – Exercice 2021 Oct Nov Déc Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep
EBE -105 -994 450 -439 -1 328 116 -773 671 -218 -1 107 337 -552
Var. stocks 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Var. créances à recevoir 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Var. fournisseurs et assimilés 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Var. dettes fiscales et sociales 250 1 373 304 1 373 1 373 304 1 373 304 1 373 1 373 304 1 373
Eléments financiers (hors intérêts) 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Eléments exceptionnels 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Flux opérationnel brut 145 379 753 934 45 419 600 974 1 155 266 640 821
Intérêts sur emprunts 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Impôt sociétés 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Flux opérationnel net 145 379 753 934 45 419 600 974 1 155 266 640 821
Investissements 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Cessions d’actifs 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Subv. investissement 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Investissements financiers 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Cessions financières 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Flux d’investissement 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Nvx. emprunts 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Remboursements d’emprunts -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333
Var. capital 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Dividende 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Flux de financement -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333 -333
Var. trésorerie -188 45 420 600 -289 86 266 641 821 -68 307 487
Trésorerie – départ 23 787 23 599 23 644 24 064 24 665 24 376 24 462 24 728 25 369 26 191 26 123 26 430
Var. trésorerie -188 45 420 600 -289 86 266 641 821 -68 307 487
Trésorerie – fin 23 599 23 644 24 064 24 665 24 376 24 462 24 728 25 369 26 191 26 123 26 430 26 917
(€) – Exercice 2022 Oct Nov Déc Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep
EBE 969 95 -779 680 -194 1 265 391 -483 976 78 1 561 687
Var. stocks 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Var. créances à recevoir 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Var. fournisseurs et assimilés 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Var. dettes fiscales et sociales 244 1 373 1 373 304 1 373 304 1 373 1 373 304 1 367 310 1 373
Eléments financiers (hors intérêts) 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Eléments exceptionnels 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Flux opérationnel brut 1 213 1 468 594 984 1 179 1 569 1 764 890 1 280 1 445 1 871 2 060
Intérêts sur emprunts 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Impôt sociétés 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Flux opérationnel net 1 213 1 468 594 984 1 179 1 569 1 764 890 1 280 1 445 1 871 2 060
Investissements 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Cessions d’actifs 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Subv. investissement 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Investissements financiers 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Cessions financières 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Flux d’investissement 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Nvx. emprunts 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Remboursements d’emprunts 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Var. capital 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Dividende 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Flux de financement 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Var. trésorerie 1 213 1 468 594 984 1 179 1 569 1 764 890 1 280 1 445 1 871 2 060
Trésorerie – départ 26 917 28 130 29 598 30 192 31 176 32 356 33 924 35 689 36 579 37 859 39 304 41 175
Var. trésorerie 1 213 1 468 594 984 1 179 1 569 1 764 890 1 280 1 445 1 871 2 060
Trésorerie – fin 28 130 29 598 30 192 31 176 32 356 33 924 35 689 36 579 37 859 39 304 41 175 43 235